Peut-on prier sur un tapis personnalisé ?

C’est une question qui revient souvent et qui ne connaît pas de consensus auprès de notre communauté. Cela dépend de quelle personnalisation on parle, mais en bref, retenez que oui, on peut prier sur un tapis personnalisé. Toutefois, la réponse n’est pas si simple car il existe différentes règles à considérer en ce qui concerne la personnalisation envisagée.

Peut-on prier sur un tapis personnalisé

Si vous devez ne retenir qu’une chose, c’est ce qui suit. Peu importe la personnalisation que vous choisissez. Celle-ci doit impérativement se trouver dans le bas du tapis afin qu’elle ne soit pas dans votre champ de vision. Ainsi, elle ne vous déconcentrera pas pendant votre prière.

L’avis des savants sur l’autorisation de prier sur un tapis personnel

Un échange sur Islamqa a abordé le sujet d’une façon similaire. Cela concernait l’usage de tapis personnalisés à l’effigie de lieux saints. Alors, peut-on prier sur un tapis personnalisé ?

Question

Est-il illégal de marcher sur des photos de la Kaaba et d’autres lieux saints ? Que dit la loi islamique à ce sujet ? Qu’Allah vous récompense du bien au nom de l’Islam et des musulmans.

Réponse

Louange à Allah.

On peut photographier sans problème les objets, les arbres et autres choses inanimées. Cela s’applique également à la Kaaba et aux autres lieux saints, pour autant qu’aucune personne ne soit présente sur l’image.

Cependant, il n’est pas approprié d’avoir une image devant l’adorateur ou sur son tapis pendant la prière. Cela pourrait détourner son attention.

Déclaration du Prophète

Aisha rapporte que le Prophète a un jour prié sur un tissu avec des motifs, et qu’après avoir terminé sa prière, il a dit à la personne qui lui avait apporté le tissu : “Ramène ceci à Abu Jahm et laisse-le te donner un de ses anbijaniyya en échange. Ce tissu m’a déconcentré pendant ma prière.” Hisham ibn Urwa a informé, selon Aïcha, que le Prophète a déclaré : “Lorsque je priais, je m’inquiétais d’être distrait par ces décorations.”

Le tissu qui s’y trouvait à l’origine était en soie ou en laine, et il avait été orné de carreaux de mosaïque.

Les tapis avec des images ou des décorations sont interdits dans la prière parce qu’ils peuvent distraire l’adorateur, et non – comme il a été dit précédemment – parce que les pieds pourraient les piétiner. Il ne s’agit pas d’une banalisation. Au contraire, ces tapis sont souvent bien entretenus par leurs utilisateurs et maintenus en bon état.

Déclaration du Cheikh Ibn Outhaymine

Le Cheikh (qu’Allah lui accorde sa miséricorde) a été interrogé sur les tapis avec des images de mosquées et s’ils peuvent être utilisés pour la prière.

“Nous estimons qu’un tapis sur lequel sont représentées des images de mosquées ne doit pas être dédié à l’Imam car il pourrait provoquer des perturbations et des distractions pendant la prière. C’est pourquoi lorsque le Messager d’Allah priait sur un tissu orné d’images et les contemplait, il disait à la fin de sa prière : “Va rendre ce tissu à Abu Jahm. Apporte-moi une anbijaniyya de sa part, car le tissu que j’utilisais m’a distrait de ma prière.” Le hadith est rapporté dans deux Sahihs selon Aïcha.

En supposant que l’imam ne sera pas dérangé par la décoration du tapis parce qu’il est malvoyant ou parce qu’elle est mineure, nous pensons qu’il n’y a aucun inconvénient à l’utiliser pour la prière. C’est Allah qui fournit le support, vous pouvez donc compter sur lui. Extrait du Madjmou fataawa de Cheikh Ibn Outhaymine (12/362).

Parmi les Questions de la Commission permanente (6/181) nous lisons :

Comment juger le fait de prier sur des tapis dont l’architecture islamique a inspiré les décorations, comme les tapis qui meublent actuellement nos mosquées ? Comment juger de leur utilisation lorsqu’ils portent des symboles religieux ? Nous ne sommes pas sûrs de ce qu’il faut faire pour déterminer qu’une figure représente la croix. Est-il vrai que la moitié inférieure de la partie verticale est longue, tandis que la partie supérieure est courte, et que les deux extrémités de la pièce transversale sont à égale distance de la partie verticale ? Nous souhaitons qu’on nous éclaire sur cette question, qui est importante pour tous. Puisse Allah veiller sur vous et protéger ceux qui vous sont chers .

Réponse

Les mosquées sont les demeures de Allah, le Très-Haut. On les a construites pour la prière et la glorification de Allah, matin et soir, avec concentration, humilité, révérence et crainte de Dieu. Les décorations et les mosaïques sur les tapis et les murs des mosquées pourraient détourner les adorateurs du souvenir de Allah et nuire considérablement à leur solennité.

Le fait qu’on puisse utiliser les tapis dans la mosquée, même si ce n’est pas pour la prière, est la raison pour laquelle de nombreux ancêtres religieux se sont opposés à leur décoration. Il est nécessaire pour les musulmans de les retirer de leurs mosquées afin de parfaire leur culte et d’éliminer tout élément distrayant qui pourrait perturber leur quête de rapprochement avec Allah. La prière accomplie reste valable.

Deuxièmement, la croix est l’emblème des chrétiens qui l’accrochent dans leurs lieux de culte. Ils la vénèrent et la considèrent comme le symbole d’une cause, d’une croyance liée à la crucifixion de Jésus, fils de Marie. Allah a démenti les juifs et les chrétiens à cet égard. Le Très Haut et Transcendant a dit : “ils ne l’ont ni tué ni crucifié, mais ce n’était qu’un prétexte” (Coran, 4:157).

Les musulmans ont l’interdiction d’intervenir sur la conception de leur tapis de prière ou de tout autre objet à cet égard si le contenu est directement lié à Allah. Ils ne doivent ni le garder ni le préserver, mais en éliminer toute trace et en détruire la forme. De ce fait, on ne les associera pas à quoi que ce soit de blâmable ou de ressemblant aux chrétiens en général, et particulièrement en ce qui concerne leur spiritualité. Peu importe que la partie verticale de la croix soit plus longue que sa partie transversale ou non.

Allah sait mieux.

En conclusion, peut-on prier sur un tapis personnalisé ?

Peut-on prier sur un tapis personnalisé ? La réponse est oui, mais attention à ne pas faire n’importe quoi, ça ne doit pas vous déconcentrer. Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez consulter notre article sur le tapis de prière personnalisé est-il haram ou pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.